Edited, memorised or added to reading list

on 14-Mar-2020 (Sat)

Do you want BuboFlash to help you learning these things? Click here to log in or create user.

Cirrhose et complications - Hémorragies digestives par rupture de varices œsophagiennes et/ou gastriques
#276 #Cirrhose #Cours #Facultaires #HGE #Médecine

Mesures générales

Les malades cirrhotiques qui ont une hémorragie digestive haute doivent être transférés dans une unité de soins intensifs ou de réanimation.

En cas d'hypotension sévère ou de choc, la première étape de la prise en charge consiste à poser deux voies veineuses périphériques de bon calibre puis à effectuer un remplissage vasculaire.
Un remplissage vasculaire excessif augmente la pression portale et favorise les réci- dives hémorragiques.
On peut utiliser soit des cristalloïdes (ex. : sérum salé), soit des colloïdes.

Une transfusion globulaire est justifiée en cas de mauvaise tolérance de l'anémie ou si le taux d'hémoglobine est inférieur à 7 g/dL.
L'objectif de la transfusion est d'obtenir un taux d'hémo- globine à 7–8 g/dL.

En parallèle, on doit réaliser des examens biologiques incluant une numération-formule san- guine et la détermination du groupe sanguin.

La mise en place d'une sonde nasogastrique n'est pas systématique.
L'alternative à la sonde nasogastrique est la perfusion d'érythromycine avant la gastroscopie ; elle permet en effet d'accélérer rapidement la vidange de l'estomac et d'améliorer les conditions de l'endoscopie.
L'érythromycine est contre-indiquée en cas de syndrome du QT long.

La prise en charge doit être celle d'une hémorragie en rapport avec l'hypertension portale.
Dans la plupart des cas, l'hémorragie s'est interrompue spontanément au moment de la prise en charge.
L'objectif est alors de prévenir la récidive précoce qui, en l'absence de traitement spécifique, est fréquente.

La correction des troubles de l'hémostase par des transfusions de plasma frais congelé ou d'autres produits dérivés du sang n'est pas recommandée.

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Cirrhose et complications - Syndrome hépatorénal
#276 #Cirrhose #Cours #Facultaires #HGE #Médecine

Syndrome hépatorénal

Le syndrome hépatorénal correspond à une insuffisance rénale d'origine fonctionnelle, apparaissant à un stade avancé de la cirrhose, mais qui n'est pas corrigée par le remplissage vasculaire.
Il s'observe le plus souvent chez des malades qui ont une insuffisance hépatique sévère (taux de prothrombine < 50 %) et qui ont une ascite réfractaire.

Il se manifeste par une oligurie, une augmentation rapide de la créatininémie et de l'urée, ainsi qu'une natriurèse effondrée.
Il n'existe pas de valeur seuil de créatininémie pour définir le syndrome hépatorénal.
Une augmentation de la créatininémie rapide par rapport à la valeur de base du patient, même si celle-ci est modérée, est un signe d'alerte.

Un remplissage et l'arrêt des néphrotoxiques doivent alors être mis en place.

En l'absence d'amélioration de la créatininémie, un remplis- sage à l'albumine (1 g/kg/j) doit être mis en œuvre.
En l'absence d'amélioration, le diagnostic de syndrome hépatorénal est évoqué.
On retient ce diagnostic lorsqu'il n'y a pas de choc ou d'infection nécessitant le recours à des drogues vasoactives, pas de protéinurie ni d'hématurie, pas de prise de néphrotoxiques, pas d'anomalie rénale en échographie.

On instaure alors un traitement vasoconstricteur (terlipressine ou noradrénaline) en association aux perfusions d'albumine, afin d'améliorer la perfusion rénale.
Ce sont les seuls traitements pharmacologiques qui ont démontré leur efficacité.
Dans la majorité des cas, l'effet bénéfique de la terlipressine n'est que transitoire. La transplantation hépatique est le seul traitement durablement efficace

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Cirrhose et complications - Thérapeutique
#276 #Cirrhose #Cours #Facultaires #HGE #Médecine

Les principales complications qui doivent conduire à envisager une transplantation sont :

  • Une insuffisance hépatique sévère avec une diminution du taux de prothrombine au-dessous de 50 % (ou une élévation de l'INR au-dessus de 1,7) et un ictère
  • Une ascite réfractaire
  • Une infection du liquide d'ascite
  • Des épisodes répétés d'encéphalopathie ou une encéphalopathie chronique
  • Un carcinome hépatocellulaire
  • Des épisodes répétés d'hémorragie digestive malgré un traitement adapté

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Cirrhose et complications - Hypertension portale : prévention des hémorragies digestives
#276 #Cirrhose #Cours #Facultaires #HGE #Médecine

Prévention primaire

Une simple surveillance endoscopique après la 1 re endoscopie peut être proposée aux malades qui n'ont pas de varices œsophagiennes ou qui ont des varices œsophagiennes de grade I.

L'endoscopie doit être répétée :
• après 3 ans chez les malades qui initialement n'avaient pas de varices et chez qui le facteur causal de la maladie du foie est contrôlé (ex. : éradication virale, sevrage en alcool) ;
• après 2 ans chez les malades qui ont des varices œsophagiennes de grade I (de petite taille), et chez qui le facteur causal de la maladie du foie est contrôlé (ex. : éradication virale, sevrage en alcool) ;
• après 2 ans chez des malades qui initialement n'avaient pas de varices, mais dont le fac- teur causal de la maladie du foie n'est pas contrôlé (ex. : alcool non sevré, syndrome métabolique) ;
• après 1 an chez des malades qui ont des varices œsophagiennes de grade I (de petite taille), mais dont le facteur causal de la maladie du foie n'est pas contrôlé.

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Reflux gastro-œsophagien - Signes fonctionnels
#268 #Cours #Facultaires #Gastro #HGE #Médecine #Oesophagien #RGO #Reflux

EBO

Il expose aux risques d'apparition au sein de sa muqueuse pathologique :

• d'ulcère ;

• de dysplasie

• d'adénocarcinome :

  • – sa prévalence est de 2,7/100 000 chez l'homme et de 0,4/100 000 chez la femme,
  • – son pronostic est très sombre (survie à 5 ans : 11 %),
  • – il est symptomatique seulement à un stade tardif.

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Ulcère gastrique et duodénal - Physiopathologie
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère

La barrière muqueuse a une composante pré-épithéliale (mucus, sécrétion de bicarbonates et phospholipides), épithéliale (cellules de surface) et sous-épithéliale (flux sanguin muqueux).

Les prostaglandines stimulent ces mécanismes de protection.

De multiples facteurs endogènes et exogènes modulent l'équilibre agression/défense.

Schématiquement :
• les ulcères gastriques sont liés essentiellement à une altération des mécanismes de défense (AINS-aspirine, atrophie glandulaire, tabac, pangastrite à H. pylori) ;
• les ulcères duodénaux sont liés à une altération des mécanismes de défense (AINS) et/ou à des situations d'hypersécrétion acide (notamment gastrite antrale à H. pylori)

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Ulcère gastrique et duodénal - Complications
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère

Perforation ulcéreuse

C'est une complication moins fréquente que l'hémorragie.
Elle est favorisée par la prise d'AINS.
Une corticothérapie peut atténuer les signes cliniques de perforation et retarder le diagnostic.

Il peut s'agir d'une perforation en péritoine libre :
• douleur épigastrique intense en « coup de poignard » (à début très brutal, ce qui la dis- tingue de la douleur de la pancréatite aiguë), nausées, vomissements ;
• signes de choc ;
• contracture d'abord épigastrique puis généralisée ;
• disparition inconstante de la matité pré-hépatique ;
• cul-de-sac de Douglas douloureux au toucher rectal ;
• pneumopéritoine sur le scanner abdominal avec une réaction inflammatoire de la région antro-pyloro-bulbaire.

En cas d'urgence abdominale, un scanner en 1 re intention confirme le diagnostic et en précise la cause ;
• contre-indication absolue à l'endoscopie.

Dans certains cas, la perforation se fait au contact d'un organe de voisinage, notamment le pancréas (ulcère perforé-bouché) :
• régression du syndrome douloureux initial ;
• pas de pneumopéritoine (possibilité d'un rétropneumopéritoine visible au mieux sur un scanner) ;
• évolution possible vers la formation d'un abcès (scanner)

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Ulcère gastrique et duodénal - UGD associé à H. pylori
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère

Surveillance

• L'échec du traitement d'éradication de 1 re ligne est estimé à 10 %, ce qui justifie un contrôle systématique.
Il est lié à la mauvaise observance du traitement ou à une résistance bactérienne à la clarithromycine.

• Le contrôle d'éradication est effectué 4 semaines après la fin du traitement par IPP et antibiotiques :
– soit par test respiratoire en cas d'UD ;
– soit par biopsies gastriques en cas d'UG.
En cas d'UG, le contrôle endoscopique est impératif pour biopsier la zone cicatricielle en raison de la cicatrisation possible d'authentiques cancers ulcériformes.

• L'éradication réussie dispense d'un traitement antisécrétoire au long cours sauf en cas de nécessité de poursuivre un traitement par AINS ou aspirine.

• Le risque de réinfection par H. pylori est très faible à l'âge adulte.

• En cas d'échec d'éradication, un traitement de 2 e ligne est recommandé par quadrithérapie bismuthée si elle n'a pas été utilisée en 1 re ligne ou, sinon, une endoscopie avec prélève- ments pour culture de H. pylori doit être réalisée pour adapter le choix des antibiotiques à l'antibiogramme dans une trithérapie concomitante de 14 jours.

• Après un échec de l'éradication malgré plusieurs lignes de traitement, un traitement pré- ventif IPP au long cours est recommandé en cas d'UD et d'UGD compliqué.

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Ulcère gastrique et duodénal - UGD induits par les AINS et l'aspirine
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère

Traitement préventif

Un traitement préventif des complications ulcéreuses est recommandé pendant toute la durée du traitement AINS chez les patients ayant les facteurs de risque suivants :

• âge > 65 ans ;
• antécédent d'UGD compliqué ou non compliqué (même après éradication de H. pylori le cas échéant) ;
• association d'AINS avec des antiagrégants ou des corticoïdes ou des anticoagulants.

Le traitement préventif repose sur les IPP à dose préventive. Les coxibs réduisent le risque de complications mais ne dispensent pas d'un traitement préventif chez les patients à très haut risque (antécédent d'UGD compliqué ou multiplication des facteurs de risque et comorbidités)

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Constipation chez l'enfant et l'adulte - Constipation idiopathique
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine

Dyschésies

Plusieurs troubles de la statique ou dynamique pelvienne postérieure peuvent provoquer une dyschésie :

• la rectocèle est une hernie à travers la partie basse de la cloison rectovaginale et qui conduit à réaliser des manœuvres digitales endovaginales pour faciliter l'exonération ;

• la procidence rectale interne, encore appelée intussusception ou prolapsus rectal interne est une invagination de la paroi rectale dans le canal anal lors de l'effort de poussée ;

• le syndrome du périnée descendant est défini comme une descente anormale de l'angle anorectal au-dessous de la ligne pubococcygienne, ce qui rend moins efficace la poussée exonératrice ;

• enfin, une dyschésie peut traduire une hyposensibilité rectale qui atténue ou supprime la sensation de besoin exonérateur.

Cette hyposensibilité peut être secondaire à une maladie neurologique telle que la séquelle d'un syndrome de la queue-de-cheval. Elle peut s'expli- quer également par un mégarectum. Il s'agit d'une cause fréquente de constipation chez le sujet âgé

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Constipation chez l'enfant et l'adulte - Diagnostic
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine

Lorsqu'un bilan biologique est décidé, les dosages suivants sont recommandés :

  • glycémie
  • calcémie
  • créatinine
  • TSH
  • numération-formule sanguine
  • protéine C-réactive

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Constipation chez l'enfant et l'adulte - Diagnostic
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine

Explorations morphologiques coliques

Elles ont pour but de chercher une cause organique, avant tout une lésion sténosante colique.

• La coloscopie totale n'est pas nécessaire en 1 re intention chez tous les malades.
Elle est recommandée :
– si les symptômes sont apparus après 50 ans ;
– quand l'interrogatoire et l'examen clinique suggèrent l'existence d'une cause organique ;
– en cas de signes d'alarme (émissions glaireuses ou sanglantes, altération de l'état général, signes d'anémie, etc.) ;
– dans les situations recommandées dans le cadre du dépistage systématique du cancer du côlon dans la population générale (ex. : antécédent familial au 1 er degré de cancer colique).

• Le coloscanner doit être réservé aux contre-indications de la coloscopie ou aux coloscopies incomplètes.

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Constipation chez l'enfant et l'adulte - Diagnostic
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine

Résultats des examens complémentaires

La constipation de transit est définie par un temps de transit colique ralenti et une manométrie anorectale normale (fig. e19.4).

La constipation distale est caractérisée par des troubles de l'évacuation rectale (dyschésie) avec ralentissement segmentaire rectosigmoïdien.
La manométrie anorectale, la rectographie dynamique et une rectoscopie avec effort de poussée pour chercher une procidence rectale intra-anale sont alors utiles.

Lorsque le temps de transit est normal, 2 hypothèses doivent être discutées :
• des troubles de la motricité anorectale et/ou de la statique rectale n'ayant pas encore retenti sur le transit colique.
La manométrie anorectale et la défécographie sont alors très utiles ;

• une fausse constipation qui n'existe que dans l'esprit du malade et qui doit alors être abordée par le versant psychologique.

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Flashcard 5089596411148

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Constipation chez l'enfant et l'adulte

L'apport quotidien de fibres doit être > [...] g/j

Answer

> 15 g/j


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
ansit colique segmentaire et global de marqueurs radio-opaques est indiquée devant une constipation résistant à un traitement médical bien conduit. • L'apport quotidien de fibres doit être > <span>15 g/j. • Les laxatifs osmotiques sont le traitement de 1 re intention de toute constipation. • En cas de constipation distale, les laxatifs par voie rectale sont souvent nécessaires, au m

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089597984012

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Constipation chez l'enfant et l'adulte

Les [...] sont le traitement de 1ère intention de toute constipation

Answer

laxatifs osmotiques


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
segmentaire et global de marqueurs radio-opaques est indiquée devant une constipation résistant à un traitement médical bien conduit. • L'apport quotidien de fibres doit être > 15 g/j. • Les <span>laxatifs osmotiques sont le traitement de 1 re intention de toute constipation. • En cas de constipation distale, les laxatifs par voie rectale sont souvent nécessaires, au moins au début <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089599556876

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Constipation chez l'enfant et l'adulte

En cas de constipation distale, les [...] sont souvent nécessaires, au moins au début

Answer

laxatifs par voie rectale


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
l bien conduit. • L'apport quotidien de fibres doit être > 15 g/j. • Les laxatifs osmotiques sont le traitement de 1 re intention de toute constipation. • En cas de constipation distale, les <span>laxatifs par voie rectale sont souvent nécessaires, au moins au début <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089603489036

[unknown IMAGE 5089604013324]
Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089608469772

[unknown IMAGE 5089608994060]
Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089613450508

[unknown IMAGE 5089613974796]
Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089618431244

[unknown IMAGE 5089618955532]
Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089624722700

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question
Lorsqu'un bilan biologique est décidé dans le bilan d'une constipation, quels sont les dosages biologiques recommandés ? (6)
Answer

  • glycémie

  • calcémie

  • créatinine

  • TSH

  • numération-formule sanguine

  • protéine C-réactive


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Lorsqu'un bilan biologique est décidé, les dosages suivants sont recommandés : glycémie calcémie créatinine TSH numération-formule sanguine protéine C-réactive

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089627081996

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Constipation chez l'enfant et l'adulte

Le temps de transit global normal est en moyenne de [...] heures

Answer

67 heures


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Le temps de transit global normal est en moyenne de 67 heures

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089629441292

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Constipation chez l'enfant et l'adulte - Règles hygiénodiététiques

L'augmentation de la quantité de fibres alimentaires doit être progressive, étalée sur [...] jours en 2 prises quotidiennes afin d'éviter les ballonnements

Answer

8 à 10 jours


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
oins prononcés en cas de constipation distale et leur délai d'action est plus long que celui des laxatifs. L'augmentation de la quantité de fibres alimentaires doit être progressive, étalée sur <span>8 à 10 jours en 2 prises quotidiennes afin d'éviter les ballonnements, pour atteindre une dose de 15 à 30 g/j. L'augmentation de la ration hydrique quotidienne supérieure à la dose recommandée

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089631014156

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Constipation chez l'enfant et l'adulte - Règles hygiénodiététiques

L'augmentation de la quantité de fibres alimentaires doit être progressive, pour atteindre une dose de [...] g/j.

Answer

15 à 30 g/j


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
axatifs. L'augmentation de la quantité de fibres alimentaires doit être progressive, étalée sur 8 à 10 jours en 2 prises quotidiennes afin d'éviter les ballonnements, pour atteindre une dose de <span>15 à 30 g/j. L'augmentation de la ration hydrique quotidienne supérieure à la dose recommandée (> 1,5 L/24 h) est inutile, elle ne modifie pas significativement la fréquence et la consistanc

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089632587020

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Constipation chez l'enfant et l'adulte - Règles hygiénodiététiques

L'augmentation de la ration hydrique quotidienne supérieure à la dose recommandée (> [...] L/24 h) est INUTILE

Answer

> 1,5 L/24 h INUTILE


Le bénéfice de l'activité physique sur la constipation n'est pas démontré


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
0 jours en 2 prises quotidiennes afin d'éviter les ballonnements, pour atteindre une dose de 15 à 30 g/j. L'augmentation de la ration hydrique quotidienne supérieure à la dose recommandée (> <span>1,5 L/24 h) est inutile, elle ne modifie pas significativement la fréquence et la consistance des selles. Le bénéfice de l'activité physique sur la constipation n'est pas démontré. <

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089636519180

[unknown IMAGE 5089637567756]
Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089643597068

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Constipation chez l'enfant et l'adulte - Traitement

Colokinétiques

Le prucalopride est un agoniste des récepteurs [...] de la sérotonine.

Answer

5-HT4


Il est réservé aux échecs des laxatifs prescrits en 1ère intention
Efficacité démontrée


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Colokinétiques Le prucalopride est un agoniste des récepteurs 5-HT4 de la sérotonine dont l'efficacité sur la fréquence des selles et les troubles digestifs associés à la constipation a été démontrée. Il est réservé aux échecs des laxatifs prescrits en

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089646218508

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Constipation - Traitement de première intention

Avec les conseils hygiénodiététiques, les [...] sont recommandés en 1ère intention pour leur efficacité et leur bonne tolérance.

Answer

laxatifs osmotiques


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Traitement de première intention Avec les conseils hygiénodiététiques, les laxatifs osmotiques (cf. tableau 19.2) sont recom- mandés en 1 re intention pour leur efficacité et leur bonne tolérance. Dans cette classe, les sels de magnésium ont des effets qui les rapprochent de la c

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089647791372

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Constipation - Traitement de première intention

Les [...] ont des effets qui les rapprochent de la classe des laxatifs stimulants et ils modifient les échanges hydroélectrolytiques.

Answer

sels de magnésium


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
ention Avec les conseils hygiénodiététiques, les laxatifs osmotiques (cf. tableau 19.2) sont recom- mandés en 1 re intention pour leur efficacité et leur bonne tolérance. Dans cette classe, les <span>sels de magnésium ont des effets qui les rapprochent de la classe des laxatifs stimulants et ils modifient les échanges hydroélectrolytiques. Les sucres non absorbables favorisent la survenue d'un ballon

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089650937100

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Constipation chez l'enfant et l'adulte - Traitement

Cas particulier de la constipation induite par les opiacés

Le [...] ou la [...] ont démontré une efficacité.

Answer

Naloxégol

Méthylnaltrexone


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
. La constipation est un effet indésirable fréquent, quasiment inéluctable, lié à la stimulation des récepteurs mu du tube digestif. En cas de symptômes rebelles aux traite- ments habituels, le <span>naloxégol par voie orale ou la méthylnaltrexone par voie sous-cutanée ont démontré une efficacité. <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089652509964

Tags
#280 #Constipation #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Constipation chez l'enfant et l'adulte - Traitement

Cas particulier de la constipation induite par les opiacés

En cas de symptômes rebelles aux traitements habituels, le naloxégol par voie [...] ou la méthylnaltrexone par voie [...] ont démontré une efficacité.

Answer

naloxégol = orale

méthylnaltrexone = sous-cutanée


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
st un effet indésirable fréquent, quasiment inéluctable, lié à la stimulation des récepteurs mu du tube digestif. En cas de symptômes rebelles aux traite- ments habituels, le naloxégol par voie <span>orale ou la méthylnaltrexone par voie sous-cutanée ont démontré une efficacité. <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089663520012

[unknown IMAGE 5081728158988]
Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine #has-images
Question

Diverticulite aiguë du sigmoïde :

Quels sont les 3 signes scannographiques permettant de poser le diagnostic de diverticulite à la TDM injectée ?

Answer

  • La présence de diverticules

  • Un épaississement de la paroi colique > 4 mm

  • Une infiltration de la graisse péricolique


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
contraste iodé (en l'absence d'allergie aux produits de contraste iodés, et si le taux de créatinine le permet) ; • elle permet le diagnostic de diverticulite qui repose sur 3 signes associés : <span>– la présence de diverticules (fig. 23.2), – un épaississement de la paroi colique > 4 mm, – une infiltration de la graisse péricolique ; • elle permet d'écarter les diagnostics différentiels ; • elle permet de rechercher une complication (présence d'un pneumopéritoine ou d'un fort rehaussement péritonéal après injectio

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089666927884

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulose colique et diverticulite aiguë du sigmoïde - Diverticulite

La tomodensitométrie abdominopelvienne est l'examen clé.

Elle est effectuée [...] opacification digestive basse

Answer

SANS opacification


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
ne est l'examen clé. Elle est réalisée systématiquement en cas de tableau clinique évocateur associé à un syndrome inflammatoire biologique : • elle est réalisée en urgence • elle est effectuée <span>sans opacification digestive basse ; • elle est effectuée avec injection d'un produit de contraste iodé (en l'absence d'allergie aux produits de contraste iodés, et si le taux de créatinine

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089669287180

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulose colique et diverticulite aiguë du sigmoïde - Diverticulites

Elles sont rares avant [...] ans

Answer

Rares avant 30 ans


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Diverticulites • Elles sont rares avant 30 ans, le risque augmente pour être maximal entre 60 et 70 ans. • Aucun traitement ou mesure diététique n'a été démontré en prévention primaire d'un épisode de diverticulite aiguë sigmoïd

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089670860044

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulose colique et diverticulite aiguë du sigmoïde - Diverticulites

Le risque augmente pour être maximal entre [...] et [...] ans

Answer

Risque max entre 60 et 70 ans


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Diverticulites • Elles sont rares avant 30 ans, le risque augmente pour être maximal entre 60 et 70 ans. • Aucun traitement ou mesure diététique n'a été démontré en prévention primaire d'un épisode de diverticulite aiguë sigmoïdienne.

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089674005772

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulose colique et diverticulite aiguë du sigmoïde - Diverticulite

Le traitement repose sur les antibiotiques actifs sur les bactéries aérobies (bacilles Gram [...] et [...] ) et anaérobies du côlon

Answer

Aérobies :

  • Gram négatif

  • Entérocoques


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Le traitement repose sur les antibiotiques actifs sur les bactéries aérobies (bacilles Gram négatif et entérocoques) et anaérobies du côlon : • en ambulatoire, antibiothérapie orale de 1 re intention associant une pénicilline A et un inhibiteur de bêtalactamase (type amoxicilline-acid

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089675578636

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulose colique et diverticulite aiguë du sigmoïde - Diverticulite : TRAITEMENT

Ambulatoire, antibiothérapie orale de 1ère intention par une [...] (type [...] )

  • Pendant une durée prévisionnelle de [...] jours
Answer

Pénicilline A avec un inhibiteur de bêtalactamase (type amoxicilline-acide clavulanique)

Pendant 7 jours


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
sur les antibiotiques actifs sur les bactéries aérobies (bacilles Gram négatif et entérocoques) et anaérobies du côlon : • en ambulatoire, antibiothérapie orale de 1 re intention associant une <span>pénicilline A et un inhibiteur de bêtalactamase (type amoxicilline-acide clavulanique) ou, en cas d'allergie, l'association d'une fluoroquinolone (type ofloxacine) et d'un dérivé nitro-imidazolé (type métronidazole), pendant une duré

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089677151500

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulose colique et diverticulite aiguë du sigmoïde - Diverticulite : TRAITEMENT

Ambulatoire, antibiothérapie orale de 1ère intention en cas d'allergie à la pénicilline, l'association d'une [...] (type [...] ) et d'un [...] (type [...] )

  • Pendant une durée prévisionnelle de [...] jours

Answer

Fluoroquinolone (type ofloxacine) et d'un dérivé Nitro-imidazolé (type métronidazole)

Pendant 7 jours


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
ulatoire, antibiothérapie orale de 1 re intention associant une pénicilline A et un inhibiteur de bêtalactamase (type amoxicilline-acide clavulanique) ou, en cas d'allergie, l'association d'une <span>fluoroquinolone (type ofloxacine) et d'un dérivé nitro-imidazolé (type métronidazole), pendant une durée prévisionnelle de 7 jours ; • en hospitalisation : – antibiothérapie, initialement intraveineuse

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089678724364

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulose colique et diverticulite aiguë du sigmoïde - Diverticulite : TRAITEMENT

Hospitalisation :

Antibiothérapie, initialement intraveineuse → en l'absence de contre-indication aux bêta-lactamines :

  • Association [...]
    ou
  • Association d'une [...] (type [...] ) à un [...]

Answer

Pénicilline A et inhibiteur de bêtalactamase

ou

Association d'une céphalosporine de 3ème génération (type céfotaxime ou ceftriaxone) à un nitro-imidazolé


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
azole), pendant une durée prévisionnelle de 7 jours ; • en hospitalisation : – antibiothérapie, initialement intraveineuse → en l'absence de contre-indication aux bêta- lactamines : association <span>pénicilline A-inhibiteur de bêtalactamase, ou association d'une céphalosporine de 3 e génération (type céfotaxime ou ceftriaxone) à un nitro-imidazolé, – en cas d'allergie aux bêtalactamines, association fluoroquinolone-nitro-i

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089680297228

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulose colique et diverticulite aiguë du sigmoïde - Diverticulite : TRAITEMENT

Hospitalisation :

En cas d'allergie aux bêtalactamines :

  • Association [...]
    ou
  • Association [...] et ( [...] ou [...] )

Answer

Association Fluoroquinolone et Nitro-imidazolé

OU

Association Aminoside et

  • soit Nitro-imidazolé
  • soit Lincosamide


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
e A-inhibiteur de bêtalactamase, ou association d'une céphalosporine de 3 e génération (type céfotaxime ou ceftriaxone) à un nitro-imidazolé, – en cas d'allergie aux bêtalactamines, association <span>fluoroquinolone-nitro-imidazolé ou association aminoside et (nitro-imidazolé ou lincosamide), – lors du relais oral, utilisation possible soit d'une association pénicilline A-inhibiteur de bêtalactamase, soit d'une as

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089686588684

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulose colique et diverticulite aiguë du sigmoïde - Diverticulite : TRAITEMENT

Le traitement symptomatique sans antibiotique d'une poussée de diverticulite aiguë sigmoïdienne est envisageable en cas de poussée [...], en l'absence de signe de [...] ou de [...]

Answer

  • Non compliquée
  • Absence de signe de sepsis sévère
  • Absence de comorbidités significatives


Cette attitude reste marginale à l'heure actuelle


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Le traitement symptomatique sans antibiotique d'une poussée de diverticulite aiguë sigmoï- dienne est envisageable en cas de poussée non compliquée, en l'absence de signe de sepsis sévère ou de comorbidités significatives. Cette attitude reste marginale à l'heure actuelle. Une alimentation non restrictive (solide) est recommandée ;

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089688947980

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulose colique et diverticulite aiguë du sigmoïde - Diverticulite : TRAITEMENT

À noter que les stades [...] de la classification de Hinchey seront traités de la même façon qu'une diverticulite aiguë sigmoïdienne non compliquée.

Answer

Ia


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
À noter que les stades Ia de la classification de Hinchey seront traités de la même façon qu'une diverticulite aiguë sig- moïdienne non compliquée.

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089691307276

[unknown IMAGE 5089693404428]
Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089691831564

[unknown IMAGE 5089697860876]
Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089692355852

[unknown IMAGE 5089702317324]
Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089706773772

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question
En quoi consiste une intervention de Hartmann ?
Answer

Cette intervention consiste à réaliser une colostomie habituellement en fosse iliaque gauche et à fermer le moignon rectal en site intrapéritonéal

+/- Colectomie gauche


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
rvention de Hartmann est recom- mandée en cas de patients à haut risque de complication ou d'instabilité hémodynamique, lorsque la confection d'une anastomose colorectale n'est pas raisonnable. <span>Cette intervention consiste alors à réaliser une colostomie habituellement en fosse iliaque gauche et à fermer le moignon rectal en site intrapéritonéal. Dans les autres cas, une résection sigmoïdienne avec une anastomose dans le même temps opératoire, sous couvert d'une iléostomie de protection, est indiquée. Aucune recommandation sur

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089709133068

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulite - Péritonite purulente ou fécale (stades Hinchey III et IV)

Hartmann si à risque ou instable

OU

Dans les autres cas, une résection sigmoïdienne avec une anastomose dans le même temps opératoire, sous couvert d'une [...], est indiquée.

Answer

iléostomie de protection


Pas de recommandation sur voie d'abord, laparotomie est la référence


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
fosse iliaque gauche et à fermer le moignon rectal en site intrapéritonéal. Dans les autres cas, une résection sigmoïdienne avec une anastomose dans le même temps opératoire, sous couvert d'une <span>iléostomie de protection, est indiquée. Aucune recommandation sur la voie d'abord ne peut être émise, la laparotomie restant la voie d'abord de référence dans cette situation. En cas de forme perforée (présence

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089711492364

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulite - Forme abcédée (stades Hinchey Ib et II)

En cas d'abcès de petite taille (< [...] cm) ou non accessible à un drainage sous scanner du fait de sa localisation, seul un traitement antibiotique intraveineux est prescrit

Answer

< 3 cm


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
intraveineuse, décrite précédemment, est indiquée pendant un minimum de 7 jours ; la durée totale de l'antibiothérapie dépendant de l'évolution clinique. • En cas d'abcès de petite taille (< <span>3 cm) ou non accessible à un drainage sous scanner du fait de sa localisation, seul un traitement antibiotique intraveineux est prescrit • Si l'abcès est de grande taille (> 3 cm) et a

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089713065228

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question
Que peut-on proposer au cours d'une diverticulite abcédée en cas d'échec du traitement médical et d'impossibilité ou d'échec du drainage radiologique ?
Answer
Une résection-anastomose sigmoïdienne, éventuellement protégée par une stomie d'amont


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
scanner, son drainage par voie radiologique est indiqué en particulier chez les patients avec un score ASA ≥ 3. • En cas d'échec du traitement médical et d'impossibilité ou d'échec du drainage, <span>une résection-anastomose sigmoïdienne, éventuellement protégée par une stomie d'amont, est indiquée <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089716210956

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Diverticulite COMPLIQUÉE

[VoF] Les sténoses inflammatoires sigmoïdiennes régressent habituellement sous antibiotiques

Answer

VRAI


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Sténoses • Les sténoses inflammatoires sigmoïdiennes régressent habituellement sous antibiotiques. • La forme de pseudo-tumeur inflammatoire réalisant des sténoses symptomatiques (suboc- clusion) est parfois difficile à différencier d'un cancer par examen tomodensitométrique : – la

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089718570252

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question
Quand réaliser une coloscopie au décours d'un épisode de diverticulite aiguë sigmoïdienne ?
Answer

La réalisation d'une coloscopie est en revanche indiquée après un épisode de diverticulite aiguë sigmoïdienne COMPLIQUÉE


Aussi dans les cadre classique de dépistage, suspicion diagnostique orientée, etc...


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
ie n'est pas indiquée au décours d'un épisode de diverticulite aiguë sigmoïdienne en dehors des indications de dépistage, de prévention du cancer colorectal ou de doute diagnostique au scanner. <span>La réalisation d'une coloscopie est en revanche indiquée après un épisode de diverticulite aiguë sigmoïdienne compliquée <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089720929548

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Hémorragies d'origine diverticulaire

Sont en cause dans [proportion] des hémorragies basses soudaines de sang rouge

Answer

un tiers


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Caractéristiques Les hémorragies diverticulaires : • sont souvent brutales, par érosion d'artérioles du collet ou du fond du diverticule ; • sont la cause d'un tiers des hémorragies basses soudaines de sang rouge ; • sont indépendantes d'une poussée de diverticulite ; • cessent spontanément dans plus de 80 % des cas ; • et récidivent après un premie

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089722502412

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Hémorragies d'origine diverticulaire

Cessent spontanément dans plus de [...] % des cas

Answer

80 %


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
ou du fond du diverticule ; • sont la cause d'un tiers des hémorragies basses soudaines de sang rouge ; • sont indépendantes d'une poussée de diverticulite ; • cessent spontanément dans plus de <span>80 % des cas ; • et récidivent après un premier épisode hémorragique dans 15 % des cas et après un second épisode dans 50 % des cas <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089724075276

Tags
#284 #Cours #Diverticulite #Diverticulose #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Hémorragies d'origine diverticulaire

Récidivent après un premier épisode hémorragique dans [...] % des cas et après un second épisode dans [...] % des cas

Answer

Première épisode : 15 % récidive

Deuxième épisode : 50 % récidive


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
ses soudaines de sang rouge ; • sont indépendantes d'une poussée de diverticulite ; • cessent spontanément dans plus de 80 % des cas ; • et récidivent après un premier épisode hémorragique dans <span>15 % des cas et après un second épisode dans 50 % des cas <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089746619660

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère gastrique et duodénal - Physiopathologie

Schématiquement :

  • Les ulcères GASTRIQUES sont liés essentiellement à une altération [...]

Answer

des mécanismes de DÉFENSE


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
canismes de protection. De multiples facteurs endogènes et exogènes modulent l'équilibre agression/défense. Schématiquement : • les ulcères gastriques sont liés essentiellement à une altération <span>des mécanismes de défense (AINS-aspirine, atrophie glandulaire, tabac, pangastrite à H. pylori) ; • les ulcères duodénaux sont liés à une altération des mécanismes de défense (AINS) et/ou à des situations d'hype

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089748192524

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère gastrique et duodénal - Physiopathologie

Schématiquement :
Les ulcères GASTRIQUES sont liés essentiellement à :

  • [A...] ou [A..]
  • [A..] [G..]
  • [T..]
  • [P..] à [H..]

Answer

  • AINS ou Aspirine
  • Atrophie glandulaire
  • Tabac
  • Pangastrite à H. pylori


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
multiples facteurs endogènes et exogènes modulent l'équilibre agression/défense. Schématiquement : • les ulcères gastriques sont liés essentiellement à une altération des mécanismes de défense (<span>AINS-aspirine, atrophie glandulaire, tabac, pangastrite à H. pylori) ; • les ulcères duodénaux sont liés à une altération des mécanismes de défense (AINS) et/ou à des situations d'hypersécré

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089749765388

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère gastrique et duodénal - Physiopathologie

Schématiquement :

  • Les ulcères duodénaux sont liés aux [...] et/ou à une [...]

Answer

aux AINS et/ou à une gastrite antrale à H. pylori


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
à une altération des mécanismes de défense (AINS-aspirine, atrophie glandulaire, tabac, pangastrite à H. pylori) ; • les ulcères duodénaux sont liés à une altération des mécanismes de défense (<span>AINS) et/ou à des situations d'hypersécrétion acide (notamment gastrite antrale à H. pylori) <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089751338252

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère gastrique et duodénal - Physiopathologie

La barrière muqueuse a une composante pré-épithéliale (mucus, sécrétion de bicarbonates et phospholipides), épithéliale (cellules de surface) et sous-épithéliale (flux sanguin muqueux).

Les [...] stimulent ces mécanismes de protection.

Answer

prostaglandines


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
an> La barrière muqueuse a une composante pré-épithéliale (mucus, sécrétion de bicarbonates et phospholipides), épithéliale (cellules de surface) et sous-épithéliale (flux sanguin muqueux). Les <span>prostaglandines stimulent ces mécanismes de protection. De multiples facteurs endogènes et exogènes modulent l'équilibre agression/défense. Schématiquement : • les ulcères gastriques sont liés essentie

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089754483980

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère gastrique et duodénal - Physiopathologie

Schématiquement :

  • Les ulcères DUODÉNAUX sont liés à une altération [...] et/ou à des situations [...]

Answer

des mécanismes de DÉFENSE et/ou situations d'hypersécrétion ACIDE


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
s sont liés essentiellement à une altération des mécanismes de défense (AINS-aspirine, atrophie glandulaire, tabac, pangastrite à H. pylori) ; • les ulcères duodénaux sont liés à une altération <span>des mécanismes de défense (AINS) et/ou à des situations d'hypersécrétion acide (notamment gastrite antrale à H. pylori) <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089758416140

[unknown IMAGE 5089759989004]
Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089758940428

[unknown IMAGE 5089764445452]
Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089759464716

[unknown IMAGE 5089768901900]
Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089773358348

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcères Gastro-Duodénaux - Épidémiologie

  • L'Ulcère GASTRIQUE est [...] à [...] fois moins fréquent que l'Ulcère Duodénal mais avant un certain âge

Answer

3 à 4 fois moins fréquent que l'UD


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
que à H. pylori. En France, l'incidence des UGD diagnostiqués par endoscopie est de l'ordre de 70 000/an (0,2 % de la population adulte), dont environ 10 000 au stade de complications. L'UG est <span>3 à 4 fois moins fréquent que l'UD mais avant 55 ans. Le sex-ratio H/F est égal à 2 pour l'UD et 1 pour l'UG. Les ulcères des sujets âgés sont plus volontiers compliqués. Le taux de morta

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089774931212

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcères Gastro-Duodénaux - Épidémiologie

  • L'UG est moins fréquent que l'UD mais avant [...] ans

Answer

Avant 55 ans


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
D diagnostiqués par endoscopie est de l'ordre de 70 000/an (0,2 % de la population adulte), dont environ 10 000 au stade de complications. L'UG est 3 à 4 fois moins fréquent que l'UD mais avant <span>55 ans. Le sex-ratio H/F est égal à 2 pour l'UD et 1 pour l'UG. Les ulcères des sujets âgés sont plus volontiers compliqués. Le taux de mortalité des complications ulcéreuses est de l'ordr

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089776504076

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcères Gastro-Duodénaux - Épidémiologie

  • Le sex-ratio H/F est égal à [...] pour l'UD et [...] pour l'UG

Answer

Sex Ratio H/F

  • 2 pour UD

  • 1 pour UG


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
e l'ordre de 70 000/an (0,2 % de la population adulte), dont environ 10 000 au stade de complications. L'UG est 3 à 4 fois moins fréquent que l'UD mais avant 55 ans. Le sex-ratio H/F est égal à <span>2 pour l'UD et 1 pour l'UG. Les ulcères des sujets âgés sont plus volontiers compliqués. Le taux de mortalité des complications ulcéreuses est de l'ordre de 10 %. Environ ⅓ des UGD compli

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089778076940

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcères Gastro-Duodénaux - Épidémiologie

  • Le taux de mortalité des complications ulcéreuses est de l'ordre de [...] %

Answer

10 %


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
55 ans. Le sex-ratio H/F est égal à 2 pour l'UD et 1 pour l'UG. Les ulcères des sujets âgés sont plus volontiers compliqués. Le taux de mortalité des complications ulcéreuses est de l'ordre de <span>10 %. Environ ⅓ des UGD compliqués sont attribuables à la prise d'AINS ou d'aspirine à faible dose <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089779649804

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcères Gastro-Duodénaux - Épidémiologie

  • Environ [proportion?] des UGD compliqués sont attribuables à la prise d'AINS ou d'aspirine à faible dose

Answer

⅓ : UN TIERS


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
x-ratio H/F est égal à 2 pour l'UD et 1 pour l'UG. Les ulcères des sujets âgés sont plus volontiers compliqués. Le taux de mortalité des complications ulcéreuses est de l'ordre de 10 %. Environ <span> des UGD compliqués sont attribuables à la prise d'AINS ou d'aspirine à faible dose <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089785941260

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère gastrique et duodénal - Diagnostic positif

Syndrome douloureux atypique :

  • Plus [...] que la forme dite typique
  • Siège sous-costal droit ou gauche, ou strictement postérieur
  • Hyperalgique, pseudo-chirurgical ou, au contraire, fruste, réduit à une simple gêne
  • Non rythmé par l'alimentation

Answer

+ fréquent


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
d'un syndrome douloureux atypique : – plus fréquent que la forme dite typique, – de siège sous-costal droit ou gauche, ou strictement postérieur, – hyperalgique, pseudo-chirurgical ou, au contraire, fruste, réduit à une simple gêne, – no

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089788300556

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère GASTRIQUE - Diagnostic positif

Le siège le plus fréquent est [...], la [...] courbure

Answer

l'antre, la petite courbure


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Ulcère gastrique (fig. 9.3) • Le siège le plus fréquent est l'antre, la petite courbure. • Les biopsies sont systématiquement réalisées sur les berges de l'ulcère en raison du risque de cancer (habituellement entre 6 et 12)

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089790659852

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question
Que faut-il évoquer en cas d'ulcère post-bulbaire ? (2-3)
Answer

Il faut évoquer l'exceptionnel syndrome de Zollinger-Ellison ou une maladie inflammatoire intestinale (Crohn, vascularite)


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Ulcère duodénal (fig. 9.4) • Il siège en plein bulbe ou à la pointe du bulbe. • Les biopsies de l'ulcère sont inutiles (pas de risque néoplasique). • En cas d'ulcère post-bulbaire (très rare), <span>il faut évoquer l'exceptionnel syndrome de Zollinger- Ellison ou une maladie inflammatoire intestinale (Crohn, vascularite) <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089793019148

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère gastrique et duodénal - Diagnostic positif

Quelle que soit la localisation de l'ulcère, des biopsies de [...], de [...] et du [...] doivent être réalisées pour chercher la présence de H. pylori et évaluer le degré de gastrite

Answer

l'antre de l'angle et du fundus


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Quelle que soit la localisation de l'ulcère, des biopsies de l'antre, de l'angle et du fundus doivent être réali- sées pour chercher la présence de H. pylori et évaluer le degré de gastrite

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089797737740

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

UGD induits par les AINS et l'aspirine - Traitement préventif

Un traitement préventif des complications ulcéreuses est recommandé pendant toute la durée du traitement AINS chez les patients ayant les facteurs de risque suivants :

  • Âge > [...] ans ;
  • Antécédent [...] [...] ou [...]
  • Association d'AINS avec des [...] ou des [...] ou des [...]

Answer

• âge > 65 ans
antécédent d'UGD compliqué ou non
association d'AINS avec des antiagrégants ou des corticoïdes ou des anticoagulants.


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
ment préventif Un traitement préventif des complications ulcéreuses est recommandé pendant toute la durée du traitement AINS chez les patients ayant les facteurs de risque suivants : • âge > <span>65 ans ; • antécédent d'UGD compliqué ou non compliqué (même après éradication de H. pylori le cas échéant) ; • association d'AINS avec des antiagrégants ou des corticoïdes ou des anticoag

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089800097036

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

UGD - Anatomopathologie

Un ulcère se définit comme une perte de substance de la paroi gastrique ou duodénale atteignant la [...]

Answer

musculeuse


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Anatomopathologie Un ulcère se définit comme une perte de substance de la paroi gastrique ou duodénale attei- gnant en profondeur la musculeuse (fig. e9.1). Il se différencie des érosions qui sont limitées à la muqueuse et des ulcérations qui atteignent la sous-muqueuse sans la dépasser. L'ulcère chronique se distingue de l'ulc

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089802456332

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

UGD - Hémorragie digestive

Il s'agit de la complication la plus fréquente des UGD, représentant [...] à [...] % des hémorragies digestives hautes

Answer

30 à 40 % des HDH


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Hémorragie digestive Il s'agit de la complication la plus fréquente des UGD, parfois inaugurale, représentant 30 à 40 % des hémorragies digestives hautes. Le risque est aggravé par : • la prise d'AINS, antiagrégants et/ou anticoagulants ; • un antécédent d'UGD compliqué ou non compliqué ; • l'âge

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089804029196

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question
Quelle est la complication la plus fréquente des UGD ?
Answer

Hémorragie digestive


Risque est aggravé par :

  • AINS, antiagrégants et/ou anticoagulants
  • Antécédent d'UGD
  • Âge > 65 ans


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Hémorragie digestive Il s'agit de la complication la plus fréquente des UGD, parfois inaugurale, représentant 30 à 40 % des hémorragies digestives hautes. Le risque est aggravé par : • la prise d'AINS, anti

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089807961356

[unknown IMAGE 5089808485644]
Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère #has-images
Answer
LES IPP UTILISÉS À DOSE IDENTIQUE EN CURATIF OU PRÉVENTIF


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089812942092

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère gastrique et duodénal - Traitement des UGD non compliqués

La cicatrisation des ulcères requiert un pH gastrique supérieur à [...].

Answer

pH > 3


L'usage des demi-doses d'IPP est habituellement suffisant pour atteindre ce pH et, donc, cicatriser et prévenir les ulcères.
L'emploi des pleines doses ne fait qu'accélérer la cicatrisation


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
(IPP) sont centraux dans le traitement des ulcères puisque la baisse de la sécrétion acide diminue l'agression de la muqueuse. La cicatrisation des ulcères requiert un pH gastrique supérieur à <span>3. L'usage des demi-doses d'IPP est habituellement suffisant pour atteindre ce pH et, donc, cicatriser et prévenir les ulcères. L'emploi des pleines doses ne fait qu'accélérer la cicatris

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089815301388

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère gastrique et duodénal - Traitement des UGD non compliqués

Dose préventive est indiquée :

  • Patients ayant présenté un ulcère et devant poursuivre un traitement par [...]
  • Patients ayant présenté un ulcère COMPLIQUÉ et devant poursuivre un traitement par [...]
Answer

Prévention pour ulcère compliqué ou non si AINS

Prévention pour ulcère COMPLIQUÉ si aspirine


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
La dose préventive est indiquée : • chez les patients ayant présenté un ulcère et devant poursuivre un traitement par AINS quelle que soit la gravité de l'ulcère ; • chez les patients ayant présenté un ulcère compliqué et devant poursuivre un traitement par aspirine. La dose curative est indiquée en une pri

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089853312268

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

UGD induits par les AINS et l'aspirine - Traitement curatif

Le traitement par IPP est prescrit pendant [...] semaines (Ulcère Duodénal) ou [...] semaines (Ulcère Gastrique)

Answer

4 semaines (UD) ou 8 semaines (UG)


Prévention dans les suites si traitement indispensable


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
UGD induits par les AINS et l'aspirine Traitement curatif Le traitement par IPP est prescrit pendant 4 semaines (UD) ou 8 semaines (UG). Si le traite- ment AINS ou aspirine est indispensable, une prévention de la récidive par IPP est maintenue (cf. supra). L'aspirine à visée antiagrégant

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089856457996

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère gastrique et duodénal - UGD associé à H. pylori

Surveillance

L'échec du traitement d'éradication de 1ère ligne est estimé à [...] %, ce qui justifie un contrôle systématique

Answer

10 %


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Surveillance • L'échec du traitement d'éradication de 1 re ligne est estimé à 10 %, ce qui justifie un contrôle systématique. Il est lié à la mauvaise observance du traitement ou à une résistance bactérienne à la clarithromycine. • Le contrôle d'éradication est effe

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089859603724

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère gastrique et duodénal - UGD associé à H. pylori

Après un traitement d'éradication

Un traitement de [...] semaines supplémentaires d'IPP à dose curative est indiqué dans certains cas

Answer

6 semaines


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Après un traitement d'éradication Un traitement de 6 semaines supplémentaires d'IPP à dose curative est indiqué dans les cas suivants : • ulcère gastrique ; • nécessité de la poursuite d'un traitement par AINS, antiagrégant ou anticoagula

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089861176588

Tags
#269 #Cours #Facultaires #Gastrique #Gastrite #HGE #Médecine #UGD #Ulcère
Question

Ulcère gastrique et duodénal - UGD associé à H. pylori

Après un traitement d'éradication

Un traitement supplémentaire par IPP à dose curative est indiqué dans les cas suivants :

  • Ulcère [...]
  • Ulcère [...]
  • Nécessité de la poursuite d'un traitement par AINS, antiagrégant ou anticoagulant
  • Persistance de [...] après la phase initiale

Answer

  • Ulcère gastrique
  • Ulcère duodénal COMPLIQUÉ
  • Nécessité de la poursuite d'un traitement par AINS, antiagrégant ou anticoagulant
  • Persistance de douleurs épigastriques après la phase initiale


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Après un traitement d'éradication Un traitement de 6 semaines supplémentaires d'IPP à dose curative est indiqué dans les cas suivants : • ulcère gastrique ; • nécessité de la poursuite d'un traitement par AINS, antiagrégant ou anticoagulant ; • persistance de douleurs épigastriques après la phase initiale ; • ulcère duodénal compliqué. Un

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089872186636

Tags
#linux
Question
How to check if libjpeg is installed?
Answer
ldconfig -p | grep libjpeg


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill






Flashcard 5089875070220

Tags
#276 #Cirrhose #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

Cirrhose et complications - Thérapeutique

Les principales complications qui doivent conduire à envisager une transplantation sont :

  • Une [...]

Answer

infection du liquide d'ascite


Mais aussi :

  • Une insuffisance hépatique sévère avec une diminution du taux de prothrombine au-dessous de 50 % (ou une élévation de l'INR au-dessus de 1,7) et un ictère
  • Une ascite réfractaire
  • Des épisodes répétés d'encéphalopathie ou une encéphalopathie chronique
  • Un carcinome hépatocellulaire
  • Des épisodes répétés d'hémorragie digestive malgré un traitement adapté


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
tion sont : Une insuffisance hépatique sévère avec une diminution du taux de prothrombine au-dessous de 50 % (ou une élévation de l'INR au-dessus de 1,7) et un ictère Une ascite réfractaire Une <span>infection du liquide d'ascite Des épisodes répétés d'encéphalopathie ou une encéphalopathie chronique Un carcinome hépatocellulaire Des épisodes répétés d'hémorragie digestive malgré un traitement adapté </sp

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089877429516

Tags
#298 #Colon #Cours #Facultaires #HGE #Médecine #Oncologie #Rectum #Tumeurs
Question

Cancers du côlon et du rectum - Facteurs de risque et stratégie de dépistage

Personnes à risque ÉLEVÉ :

  • Maladie de Crohn avec atteinte colique
    OU
  • Rectocolite hémorragique (RCH), soit étendue et évoluant depuis plus de [...] ans, soit associée à [...]

Answer

8 ans ou associée à une Cholangite sclérosante


Mais aussi à risque élevé :

  • Acromégalie
  • ATCD adénome ou CCR
  • 1x Parent du 1er degré avec ATCD CCR ou un adénome, ou 2x parents ou plus du deuxième degré avec CCR


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
s dans la famille, puis tous les 5 ans après une coloscopie normale ; • une maladie de Crohn avec atteinte colique ou une rectocolite hémorragique (RCH), soit étendue et évoluant depuis plus de <span>8 ans, soit associée à une cholangite sclérosante ; • une acromégalie. La détection des cancers colorectaux et des adénomes en cas de risque élevé repose sur des coloscopies de dépistage

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089903119628

Tags
#268 #Cours #Facultaires #Gastro #HGE #Médecine #Oesophagien #RGO #Reflux
Question

Reflux gastro-œsophagien

Le traitement initial fait appel à [...] en cas d'œsophagite et à [...] en cas de RGO sans lésion œsophagienne

Answer

un IPP à pleine dose si 'œsophagite

un IPP à demi-dose si RGO sans lésion œsophagienne


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
• Le traitement du RGO repose avant tout sur les IPP. Le traitement initial fait appel à un IPP à pleine dose en cas d'œsophagite et à demi-dose en cas de RGO sans lésion œsophagienne.

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089905478924

Tags
#268 #Cours #Facultaires #Gastro #HGE #Médecine #Oesophagien #RGO #Reflux
Question

Reflux gastro-œsophagien - Traitement médical du RGO

Pour le traitement de l'œsophagite sévère par les IPP, on emploie systématiquement les pleines doses pour la cicatrisation car le pH gastrique doit être maintenu au-dessus de [...]

Answer

pH > 4


Correspond à une inhibition de la sécrétion acide plus importante que pour la cicatrisation de l'ulcère gastroduodénal


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
Pour le traitement de l'œsophagite sévère par les IPP, on emploie systématiquement les pleines doses pour la cicatrisation car le pH gastrique doit être maintenu au-dessus de 4, ce qui correspond à une inhibition de la sécrétion acide plus importante que pour la cicatrisation de l'ulcère gastroduodénal

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089908100364

Tags
#268 #Cours #Facultaires #Gastro #HGE #Médecine #Oesophagien #RGO #Reflux
Question

Reflux gastro-œsophagien - Traitement médical du RGO

RGO avec œsophagite

La supériorité des IPP par rapport aux [...] est démontrée quelle que soit la sévérité de l'œsophagite

Answer

anti-H2


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
agites par reflux, les propositions sont légèrement différentes car le traitement antisécrétoire est essentiellement représenté par les IPP à pleine dose. La supériorité des IPP par rapport aux <span>anti-H2 est démontrée quelle que soit la sévérité de l'œsophagite. Les récidives à l'arrêt du traitement antisécrétoire sont d'autant plus fréquentes que l'œsophagite était sévère </span

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089910459660

Tags
#268 #Cours #Facultaires #Gastro #HGE #Médecine #Oesophagien #RGO #Reflux
Question

Reflux gastro-œsophagien - Traitement médical du RGO

RGO avec manifestations extradigestives prédominantes ou isolées

Le traitement antisécrétoire n'est pas recommandé
D'autres auteurs discutent l'utilité d'un traitement par IPP à
[...] dose prolongé au moins
[...] mois dans des situations comme la toux après avoir exclu une affection ORL ou pulmonaire.

Answer

DOUBLE dose prolongé au moins 3 mois


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
, considérant qu'il n'y a pas de preuve de l'efficacité notamment des IPP dans cette indication, quelle que soit la dose utilisée. D'autres auteurs discutent l'utilité d'un traitement par IPP à <span>double dose prolongé au moins 3 mois dans des situations comme la toux après avoir exclu une affection ORL ou pulmonaire. <span>

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089912818956

Tags
#268 #Cours #Facultaires #Gastro #HGE #Médecine #Oesophagien #RGO #Reflux
Question

Reflux gastro-œsophagien - Conduite diagnostique en présence de symptômes de RGO

Explorations morphologiques

L'endoscopie œsogastroduodénale est indiquée en 1ère intention si [...] ou après [...] ans

Answer

si les symptômes sont atypiques ou après 50 ans


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
> Explorations morphologiques L'endoscopie œsogastroduodénale est la seule exploration morphologique utile ; • elle est indiquée en 1 re intention si les symptômes sont atypiques ou après 50 ans ; • sa normalité (30 à 50 % des cas) ne permet pas d'écarter le diagnostic de RGO ; • elle permet d'affirmer le diagnostic de RGO lorsqu'elle découvre une œsophagite définie par des

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089915178252

Tags
#276 #Cirrhose #Cours #Facultaires #HGE #Médecine
Question

PBH percutanée possible si :


• si le taux de prothrombine est > 50 % et le TCA normal ;
• si le chiffre de plaquettes est > [...] × 109 /L ;
• s'il n'existe pas d'ascite volumineuse ;
• en l'absence de dilatation des voies biliaires intrahépatiques.

Answer

Plaquettes > 60 G/L


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

Parent (intermediate) annotation

Open it
sions en rapport avec son étiologie. Il peut être obtenu à partir d'une biopsie percutanée : • si le taux de prothrombine est > 50 % et le TCA normal ; • si le chiffre de plaquettes est > <span>60 × 10 9 /L ; • s'il n'existe pas d'ascite volumineuse ; • en l'absence de dilatation des voies biliaires intrahépatiques. Dans les autres cas, la biopsie doit être réalisée par voie tran

Original toplevel document (pdf)

cannot see any pdfs







Flashcard 5089917537548

[unknown IMAGE 5089918586124]
Tags
#268 #Cours #Facultaires #Gastro #HGE #Médecine #Oesophagien #RGO #Reflux #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Flashcard 5089918061836

[unknown IMAGE 5089923042572]
Tags
#268 #Cours #Facultaires #Gastro #HGE #Médecine #Oesophagien #RGO #Reflux #has-images


statusnot learnedmeasured difficulty37% [default]last interval [days]               
repetition number in this series0memorised on               scheduled repetition               
scheduled repetition interval               last repetition or drill

pdf

cannot see any pdfs







Prescription et surveillance d'un traitement antithrombotique - Héparines
#326 #Anticoagulants #Cours #Facultaires #Hématologie #Médecine

Héparines

Les héparines sont des polysaccharides sulfatés de taille variable qui exercent leur activité anti- coagulante de façon indirecte en se liant à l'antithrombine par l'intermédiaire d'une séquence spécifique pentasaccharidique. La liaison entre cette séquence pentasaccharidique et l'anti- thrombine induit un changement de conformation de l'antithrombine et accélère l'inactivation des enzymes de la coagulation. Si les chaînes d'héparine ont une longueur importante (au-delà de 18 monosaccharides), la thrombine et le FXa sont inactivés de façon équivalente, alors que lorsque la longueur des chaînes est plus courte, le FXa sera principalement inactivé.

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Prescription et surveillance d'un traitement antithrombotique - Héparines
#326 #Anticoagulants #Cours #Facultaires #Hématologie #Médecine

Surveillance de l'efficacité biologique du traitement par HNF et HBPM

Compte tenu de la grande variabilité interindividuelle de réponse aux HNF, un traitement par HNF à doses curatives doit être surveillé quotidiennement par la mesure de l'héparinémie (activité anti-Xa, cible : 0,3 à 0,7 UI/ml) ou à défaut par le TCA (cible habituellement entre 2 à 3 fois le temps du témoin, normes ajustées par chaque laboratoire) l'héparinémie est préférée au TCA. En particulier, un déficit en facteur XII ou la présence d'un anticoagulant circulant de type antiprothrombinase rend indispensable la surveillance par la mesure de l'héparinémie ; le monitoring par le TCA n'est également pas recommandé en cardiologie, réanimation et chirurgie vasculaire.

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




Prescription et surveillance d'un traitement antithrombotique - Héparines
#326 #Anticoagulants #Cours #Facultaires #Hématologie #Médecine

Mesure de l'héparinémie sous HNF

Cette mesure doit être effectuée au minimum quatre heures après l'instauration du traitement ou le changement de dose puis à n'importe quel moment en cas de perfusion IV continue, mais doit être effectuée à la moitié du temps qui sépare deux injections en cas de traitement par voie sous-cutanée

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




[unknown IMAGE 5089977044236]
Prescription et surveillance d'un traitement antithrombotique - Héparines
#326 #Anticoagulants #Cours #Facultaires #Hématologie #Médecine #has-images

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs




#326 #Anticoagulants #Cours #Facultaires #Hématologie #Médecine
SuNeillance de la numération plaquettaire L ors d'un trait emen t par HNF, la surveillance du ta ux de plaquettes est indispensab le afin de dépister u ne thrombopénie ind uit e par l' hépari n e, complication thromboembolique r are (0,5 à 1 % des cas) m ais grave n écess itant l'arrêt immédiat de l'héparine ou de l'HB PM et le rel ais par un autre anticoagulant à acti on rap i de, t el que le danaparoïde de sodium (Orgaran•).

statusnot read reprioritisations
last reprioritisation on reading queue position [%]
started reading on finished reading on

pdf

cannot see any pdfs